Histoire de la cerise dans la Vallée du Tarn


La cerise est probablement présente dans notre région depuis plusieurs siècles.

En 1750, le poète millavois Claude Peyrot cite les femmes de Paulhe venant vendre leurs cerises à la criée dans les rues de Millau :
«Qual vol des cerieras ! tres sous lo quilo ! »
« Qui veut des cerises ! Trois sous le kilo ! »
Après être passée de complément de ressource agricole à production principale, la cerise est aujourd’hui, avec le vin, la production majeure de la Vallée.